HANDICAPEPASBETE.com
Slogan du site

Handicapepasbete.com est un site Web de réseau social destiné à tout ceux que la société a laissé sur le bord du chemin parce qu’ils sont handicapés.

Face à ces situations déplorables est né le site Handicapepasbete.com . Il est cr éé pour élargir l’écoute de l’émission Handimédias diffusée sur la Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3 Fm qui émet dans un rayon de 80 Km depuis Paris .Avec la création du site , l’émission est accessible quelque soit le lieux dans le monde .Il est ouvert à tous et se donne pour vocation première de sensibiliser les personnes handicapées sur leurs droits, les informer sur les évènements pratiques en France et ailleurs.
Handicapepasbete.com vous relie à des amis, des collègues de travail, des anciennes connaissances ou d’autres personnes qui ont quelque chose à partager ou qui éprouvent de la sympathie pour le handicap.

Handicapepasbete.com est aussi un forum de discussion et d’entraide ou d’échange avec d’autres de la même thématique .Il permet d’échanger aussi sur les différentes réalités des situations vécues et de partager des expériences et des histoires respectives. Il donne la chance à chacun de vraiment connaître d’autres qui sont au prise avec des difficultés dans les pays en développement.

Handicapepasbete.com se veut également votre boites a lettres pour déposer vos courriers a populariser.
Handicapepasbete.com est aussi une émission de radio appelée Handimédias en direct par steaming sur 106.3 Fm avec des archives que vous pouvez écoutez,réécoutez et meme téléchargez ou podcastez .
Handicapepasbete.com regroupe les photos prises de quelques célébrités interviewées lors des évènements de soutien aux associations des personnes handicapées ainsi que des images des manifestations en faveur de l’intégration.

Téléfilm Marie HUMBERT
Article mis en ligne le 22 janvier 2010

par djiandre
logo imprimer

Vincent Humbert était un jeune homme devenu tétraplégique après un accident de la route. Son affaire a soulevé de nombreux commentaires face à son désir de mourir, l’euthanasie étant interdite en France.

Après un grave accident de la route, le 24 septembre 2000, Vincent Humbert ne supportant plus cette vie sans espoir de guérison, il entreprend de nombreuses démarches pour obtenir le droit d’être euthanasié. Il écrit au Président de la République d’alors, Jacques Chirac, auquel il demande un « droit de mourir ».
24 septembre 2000 : Vincent, un jeune pompier, est victime d’un grave accident de la route, le rendant aveugle, muet et tétraplégique mais gardant toute sa lucidité. Il est alors hospitalisé au centre hospitalier Hélio-Marin de Berck.
novembre 2002 : grâce à ses voies de communications fonctionnelles (ouïe et pouce droit), Vincent à l’aide de son animatrice Chantal rédige sa requête de « droit de mourir » au Président de la République, afin d’abréger ses souffrances et celles qu’il perçoit chez sa mère.
21 septembre 2003 : sa mère, Marie Humbert, annonce son intention de l’aider.
24 septembre 2003 : Marie Humbert passe à l’acte, lui donnant d’importantes doses de penthiobarbital de sodium. Vincent Humbert entre dans un coma profond et est alors admis dans le service de réanimation du Dr. Frédéric Chaussoy. Marie Humbert est immédiatement arrêtée et placée en garde à vue.
25 septembre 2003 : le livre de Vincent Humbert Je vous demande le droit de mourir est publié. Marie Humbert est libérée de sa garde à vue.
26 septembre 2003 : après discussion et accord avec la famille, Le Dr Chaussoy décide d’arrêter toute mesure de réanimation et d’injecter du chlorure de potassium, entraînant le décès de son patient.
13 et 14 janvier 2004 : le Dr. Chaussoy et Marie Humbert sont mis en examen, le premier pour « empoisonnement avec préméditation » et la seconde pour « administration de substances toxiques ». Les deux accusés ont toujours assumé leur acte et ont provoqué un débat éthique et législatif sur le thème de l’euthanasie, aboutissant à l’adoption d’un « droit à laisser mourir » par le parlement français en avril 2005. Un non-lieu a été délivré en février 2006 sur cette affaire par la juge d’instruction Anne Morvant.
24 septembre 2004 : Marie Humbert se bat avec l’association Faut qu’on s’active ! pour obtenir la dépénalisation de l’exception d’euthanasie en France. Elle lance ainsi une pétition : la « loi Vincent Humbert ». Celle-ci a recueilli près de 300 000 signatures de citoyens.
automne 2004 : Jean Leonetti, médecin et député des Alpes-Maritimes, est chargé par le Président Jacques Chirac et le gouvernement Raffarin d’une « Mission parlementaire sur l’accompagnement de la fin de vie », d’un projet de Loi relative aux droits des malades et à la fin de vie déposé à l’Assemblée nationale le 26 octobre 2004[1].

L’acteur Renan MAZEAS infirmier dans le film Marie Humbert est reçu par André DJI dans l’émission ’’HANDIMEDIAS’’

Forum
Répondre à cet article
Tlfilm Marie HUMBERT
Mira - le 20 février 2015

Vraiment sympa ce site, je trouve votre approche vraiment intressante, Bravo pour la rdaction. je partage le lien de suite Pauline de cration de site internet Here is my web site ... prix site internet

Téléfilm Marie HUMBERT
Jerome77 - le 19 février 2014

J’ai cherché des heures, merci grandement

vous animez principe loi duflot


simulateur loi duflot


dispositif duflot gouv investissement immobilier duflot monis mon loi duflot 2014 dans simulation duflot gratuite sonns votre fiscalité duflot vous reprendrez loi duflot sur le logement

Téléfilm Marie HUMBERT
- le 12 décembre 2014

Un article bien écrit sur un site web à mettre d’urgence en favoris.

mutuelle xistence

assurance santé n°5 de moins comparateur mutuelle santé reunion assurance santé n°5 de le complémentaire santé ionis.Pour votre mutuelle xistence tout complémentaire santé 70 ans .

Téléfilm Marie HUMBERT
- le 5 novembre 2014

Il n’était pas tétraplégique mais hémiplégique et pas si mal que cela son Hervé Messager, le Kiné. Personne ne parle des assurances qui sont derrière tout cela et tout cet artifice crée pour justifier l’acte. Combien de familles ont des Vincent Humbert à leur charge beaucoup plus touchés et qui se dédient corps et âme ? Les AFTC et les associations de traumatisés crâniens sont financés par les assurances comme Covéa ( MMMA, MAAF et GMF)connu sous le nom de creai ( fondation MMA, par exemple au centre hélio Marin).Son coma crée par empoisonnement de Marie était considéré comme stationnaire et sans problème selon la réunion bio thétique controversée la veille de sa mort que vous pouvez trouver sur internet. Pourquoi le tuer ? Trop cher pour les assurances et Marie, sa maman allait toucher une aumône de leurs parts.Les médecins sont au service des assurances, rien de plus.

Téléfilm Marie HUMBERT
Twyla54 - le 6 décembre 2013

Quel programme avez vous pris pour votre page internet, le rendu est super.

plafond assurance vie loi bacquet assurance vie rendement assurance vie bmo assurance vie vous prétendrez vivaccio assurance vie si assurance vie branche 23 defiscalisation assurance vie assurance vie taxation assurance vie 43


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2017 © HANDICAPEPASBETE.com - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.33