HANDICAPEPASBETE.com
Slogan du site

Handicapepasbete.com est un site Web de réseau social destiné à tout ceux que la société a laissé sur le bord du chemin parce qu’ils sont handicapés.

Face à ces situations déplorables est né le site Handicapepasbete.com . Il est cr éé pour élargir l’écoute de l’émission Handimédias diffusée sur la Radio Fréquence Paris Plurielle 106.3 Fm qui émet dans un rayon de 80 Km depuis Paris .Avec la création du site , l’émission est accessible quelque soit le lieux dans le monde .Il est ouvert à tous et se donne pour vocation première de sensibiliser les personnes handicapées sur leurs droits, les informer sur les évènements pratiques en France et ailleurs.
Handicapepasbete.com vous relie à des amis, des collègues de travail, des anciennes connaissances ou d’autres personnes qui ont quelque chose à partager ou qui éprouvent de la sympathie pour le handicap.

Handicapepasbete.com est aussi un forum de discussion et d’entraide ou d’échange avec d’autres de la même thématique .Il permet d’échanger aussi sur les différentes réalités des situations vécues et de partager des expériences et des histoires respectives. Il donne la chance à chacun de vraiment connaître d’autres qui sont au prise avec des difficultés dans les pays en développement.

Handicapepasbete.com se veut également votre boites a lettres pour déposer vos courriers a populariser.
Handicapepasbete.com est aussi une émission de radio appelée Handimédias en direct par steaming sur 106.3 Fm avec des archives que vous pouvez écoutez,réécoutez et meme téléchargez ou podcastez .
Handicapepasbete.com regroupe les photos prises de quelques célébrités interviewées lors des évènements de soutien aux associations des personnes handicapées ainsi que des images des manifestations en faveur de l’intégration.

NI PAUVRE NI SOUMIS » Handicap, maladie invalidante :
Article mis en ligne le 27 août 2010

par djiandre
logo imprimer

Deux ans après le lancement du mouvement « Ni pauvre, ni soumis » (NPNS), le constat d’extrême pauvreté des personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie invalidantes n’a pas changé. Pire encore, ces personnes, déjà en situation difficiles doivent désormais payer des frais supplémentaires (hausse du forfait hospitalier, franchises médicales, fiscalisation des indemnités du travail, déremboursement de certains médicaments, hausse du coût des mutuelles, etc.), sans compter le coût de la vie qui ne fait qu’augmenter ! Malgré la promesse présidentielle d’augmenter l’allocation adulte handicapée (AAH) de 25%, elle restera sous le seuil de pauvreté en 2012 !

Parce qu’il est inacceptable de laisser durablement sous le seuil de pauvreté des personnes en raison de leur handicap ou de leur état de santé, le collectif NPNS appelle tous les citoyens touchés ou révoltés par cette situation d’injustice sociale à manifester partout en France le 27 mars 2010.

Alors que la France a ratifié en décembre 2009 la Convention Internationale des Nations-Unies relatives aux droits des personnes handicapées et que 2010 a été déclarée Année européenne d lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, le collectif Ni pauvre, ni soumis demande urgemment au président de la République et au gouvernement :

→ la création du revenu d’existence : un revenu au moins égal au montant du SMIC. Ce revenu doit être indépendant des ressources du conjoint, du concubin, de la personne avec laquelle un pacte civil de solidarité a été conclu, ou encore des personnes vivant sous le même toit, et ce, quelque soit le lieu de vie (domicile propre, établissement, chez un tiers) ;

→ l’augmentation du seuil d’accès à la CMU complémentaire pour que les « oubliés » de la CMU puissent avoir une couverture complète de leurs dépenses de santé, notamment les bénéficiaires de l’Allocation Adulte Handicapé, de l’Allocation Supplémentaire d’Invalidité ou de l’Allocation Supplémentaire Personnes Âgées ;

→ la suppression des mesures de « régressions sociales » :
- la suppression de toutes charges liées aux soins des personnes les plus fragilisées Suppression des franchises médicales, de l’augmentation du forfait hospitalier… ;
- la suppression de la fiscalisation des indemnités journalières perçues par les victimes du travail, soit 720 000 personnes par an.

http://www.toulousasso.org/

http://jc72.over-blog.com/

Forum
Répondre à cet article


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2010-2017 © HANDICAPEPASBETE.com - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.33